Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 06:00
 Ces petits chemins champêtres qui subsistent
  
    dans notre belle campagne vendéenne,
  
    favorisent la bio-diversité et entretiennent
  
    la richesse écologique de notre environnement.

 

 Des petits prés bien verts invitent au passage

 Le promeneur ravi de quitter le béton ;

 D'un réflexe ancestral il saisit un bâton

 Pour assurer ses pas ou répondre au message :


 «Vois comme l'herbe est douce et la vache bien sage !

 Hélas plus de bergère auprès du doux mouton

 Mais des fleurs par milliers qui perdent leur bouton

 Dès qu'un zéphyr ailé bouscule leur corsage ! 


 Avance et ne crains pas de frôler les buissons,

 C'est là que l'on entend les plus belles chansons,

 Celles d'une nature en robe de futaine.


 Ta boussole sera dans le vol de l'oiseau

 Pour passer d'un calvaire à l'eau d'une fontaine,

 Où papotent en cœur le chêne et le roseau ! »

Annie

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard 28/03/2017 00:03

comme dans la chanson ce petit chemin sent il la violette ?

MLA 28/03/2017 09:25

Il a mille senteurs, celui de la timide violette, mais aussi de l'insouciante primevère ou de la superbe aubépine ... De plus, il vibre de l'éclat de l'insolente ficaire et du téméraire pissenlit !

annie 27/03/2017 16:27

A nouveau bonjour Marie-Luce,
Eh bien c’est un honneur pour moi de figurer auprès de ces beautés picturales ! Je t'en remercie du fond du cœur.
Cet échange est si sympathique !
Bonne et douce soirée printanière.
Amitiés.
Annie

annie 27/03/2017 11:06

Bonjour Marie-Luce,
Voici pour commentaire et pardon car il paraît que le "copier-coller" laisse de grandes interlignes et je ne sais qu'y faire ! L'intention est bonne ...
Amitiés.

Bocage Vendéen

Des petits prés bien verts invitent au passage
Le promeneur ravi de quitter le béton ;
D'un réflexe ancestral il saisit un bâton
Pour assurer ses pas ou répondre au message :

« Vois comme l'herbe est douce et la vache bien sage !
Hélas plus de bergère auprès du doux mouton
Mais des fleurs par milliers qui perdent leur bouton
Dès qu'un zéphyr ailé bouscule leur corsage ! 

Avance et ne crains pas de frôler les buissons,
C'est là que l'on entend les plus belles chansons,
Celles d'une nature en robe de futaine.

Ta boussole sera dans le vol de l'oiseau
Pour passer d'un calvaire à l'eau d'une fontaine,
Où papotent en cœur le chêne et le roseau ! »

Annie

MLA 27/03/2017 16:06

Mais, c'est beaucoup mieux qu'un simple commentaire !
Je vais m'empresser d'en tirer profit ...

Laret 27/03/2017 08:47

Espérons qu'ils ne disparaissent jamais...Belles couleurs! Bises et bon lundi, Jean-Pierre

Présentation

  • : Les aquarelles de Marie-Luce
  • Les aquarelles de Marie-Luce
  • : J’aime les fleurs et toutes les couleurs de la Nature !!! Comme j’ai toujours adoré dessiner, je me suis mise à peindre (aquarelle & acrylique) … N’étant encore que peintre « amateur », je vous montre sur ce blog toutes mes réalisations afin que, par vos critiques, vous puissiez m’aider à progresser dans cet art, qui est devenu ma passion !!!
  • Contact

Recherche

Liens